13 juin 2022

Une baguette magique sur Revit pour faciliter le travail des architectes

Copié !

par Mehdi Ammar, Développeur full-stack chez habx

Le métier d’architecte appliqué aux domaines d’activité de la promotion immobilière est complexe. Un projet se construisant sur un processus itératif, il faut faire, défaire, refaire, s’adapter, corriger, reprendre, à l’échelle d’un logement, d’un niveau entier, ou d’une façade. Ce travail répétitif de mise à jour permanente inhérent à la production entraîne des retards qui, mis bout à bout, peuvent avoir un impact considérable sur le bon déroulement d’un programme immobilier et sur la satisfaction des acquéreurs.

C’est ainsi que, dans une optique d’efficience, habx cherche continuellement à améliorer les outils mis à disposition des architectes. En interne, de nouveaux algorithmes sont mis en place pour venir en aide aux architectes dans leur production. Grâce à la collaboration entre architectes, data scientists et développeurs, certaines tâches répétitives qui venaient auparavant parasiter le travail de conception de l’architecte sont désormais déléguées à ces algorithmes. C’est le cas notamment de l’outil Baguette Magique.

Un besoin clair pour les architectes

Identifier les pièces d’un même logement pour les rassembler en un seul Lot, voilà un problème auquel sont confrontés beaucoup d’utilisateurs Revit, et notamment les architectes. En effet, cette fonctionnalité n’est pas proposée nativement par le module Architecture de Revit, malgré le fait qu’une fonctionnalité similaire existe pour les ingénieurs qui utilisent le module MEP de Revit (groupage des espaces par zone HVAC). Pourtant le besoin existe car, une fois les pièces identifiées et liées, on peut réaliser plusieurs opérations essentielles, tel que calculer la surface totale du logement ou encore isoler et n’afficher que ce logement en plan pour l’imprimer.

Pourquoi nous avons créé cet outil

Chez Habx, notre process interne requiert que la limite de chaque Lot soit représentée dans Revit pour pouvoir exporter le logement individuellement sur notre application web. Nos architectes se retrouvaient donc à dessiner à la main cette limite. Sur un projet avec des centaines de lots, cela devenait vite chronophage et fastidieux.

Nous avons donc pensé à automatiser cette tâche. C’est ainsi qu’est né l’outil que l’on appelle Baguette Magique. Très simple d’utilisation, cet Add-in Revit permet en un clic d’identifier et de créer la limite du Lot. Il suffit pour cela de sélectionner une pièce, et l’outil va automatiquement détecter les autres pièces appartenant au même Lot.

Les connexions géométriques pour identifier les Lots

Plus concrètement, après avoir cliqué sur le bouton Baguette Magique, l’utilisateur indique une pièce et l’outil dessine la limite en moins d’une seconde. Cette animation permet de voir la détection des pièces du Lot après sélection d’une pièce de départ :

L’outil va identifier les connexions géométriques possibles autour de la pièce. Il trouve par exemple la porte de la pièce et détecte ainsi que l’on peut passer à une autre pièce. Il va rajouter celle-ci à la liste des pièces à explorer.

Une fois que toutes les pièces voisines de la pièce courante ont été identifiées, l’outil enlève cette dernière de la pile à explorer et passe à la pièce suivante, répétant la même opération : il essaye d’identifier s’il peut passer à des nouvelles pièces qu’il n’a pas encore explorées. Une fois que l’outil ne trouve plus de pièce « inconnue », il s’arrête.

D’autres connexions entre pièces sont possibles. Par exemple, l’outil identifie aussi les frontières de pièce communes tel qu’une cuisine ouverte sur un séjour, ou encore les portes-fenêtres pour accéder aux terrasses etc.

Une fois que toutes les pièces du Lot ont été identifiées, l’outil peut facilement détecter les murs autour et créer ainsi la frontière externe du logement : c’est l’objectif chez Habx.

Simplifier le travail des architectes

Une fois les pièces et le Lot détectés, l’outil permet d’autres opérations, comme l’extraction de la surface totale du logement que nous avons évoqué précédemment.

Cependant, aucun de ces outils développés en interne n’a pour objectif de remplacer l’architecte. Ce sont des assistants discrets, qui sont intégrés à différentes phases du projet : ces algorithmes n’imposent jamais rien, ils viennent juste prévenir qu’une règle n’a pas été respectée, proposer un type d’aménagement, ou encore centraliser une information. L’architecte reste ainsi toujours libre d’évaluer la pertinence de ce que l’algorithme propose, et peut choisir de l’ignorer.

C’est à l’échelle de grands projets que ces nouveaux outils trouvent leur pleine utilité. Grâce à ces solutions, l’architecte va pouvoir recentrer son attention sur ce qui lui importe réellement : le dessin du plan, son confort, ses usages, sa pertinence. Il pourra dessiner en quantité sans s’inquiéter du reste.

Depuis 2016, habx réconcilie les contraintes des opérationnels de l’immobilier avec les besoins des acquéreurs. Afin de simplifier le quotidien des professionnels et d’augmenter la satisfaction client.

13 juin 2022
Copié !
© Copyright 2023 — habx, 34 rue Laffitte, 75009 Paris